July 12, 2013

Android Jelly Bean (4.1 et 4.2) dépasse finalement Gingerbread (2.3)

Les développeurs vont pouvoir souffler : le vieillissant Android 2.3 « Gingerbread » commence enfin à marquer le pas face à la génération « Jelly Bean » (4.1 et 4.2).


Dressée à partir d’une analyse des connexions au Play Store entre le 25 juin et le 8 juillet, la dernière occurrence du baromètre mensuel que Google destine à la communauté des développeurs reflète ce changement.

Avec à son actif 32,3% des terminaux en circulation (+3,2 points en un mois), la mouture 4.1 suit une dynamique contraire à celle de son prédécesseur « Ice Cream Sandwich » (4.0), dont le repli se confirme : 23,3% du marché, contre 27,5% au pointage réalisé début juin.
Ce recul bénéficie, en parallèle, au dernier-né « Jelly Bean » 4.2, annoncé à 5,6% de pénétration (+1,6 point).
Mais la transition s’accélère surtout vis-à-vis de « Gingerbread » (2.3), dont l’édifice, quoiqu’encore solide à 34,1% de la masse, se délite inéluctablement : c’est 2,3 points de perdus en un mois… et plus de 25 en un an, sur un rythme constant.

Les autres versions restent anecdotiques

  • En queue de classement, « Honeycomb » (3.x) en est réduit à la même proportion que son aïeul « Donut » (1.6) : 0,1% du marché. La version 1.5 « Cupcake » est quant à elle définitivement rayée des tablettes.
  • En aparté, « Froyo » (2.2) et « Eclair » (2.1) ne peuplent plus, à eux deux, que 4,5% des terminaux en circulation (3,4% pour le premier).

Bien qu’encore inachevée, cette harmonisation d’Android va permettre aux développeurs de porter leurs efforts sur une autre fragmentation : celle des tailles et des résolutions d’écran.
En témoigne la dernière génération des produits Google Nexus, qui partagent le même système d’exploitation, mais avec des diagonales de 4, 7 et 10 pouces.
Même constat chez Sony, dont le smartphone et la tablette Xperia Z partagent design, processeur quadricœur Qualcomm Snapdragon… et système d’exploitation Android 4.1.
Powered by IT and Careez - Blog