April 26, 2012

Rester calme quand tout s’agite autour de soi … ?

Oui, il est possible de ne pas éclater de rage au travail, malgré les hurlements constants du boss et cet affreux téléphone qui n’en finit plus de sonner.
Voici quelques conseils pour éviter le court-circuit interne. 

Apprendre à canaliser son énergie Difficile, alors qu’on est épuisé, qu’on a des soucis personnels et des dossiers en retard qui s’amoncellent allègrement sur le bureau, de garder son calme, de répondre poliment à la collègue un peu bébête qui nous assomme de questions crétines … Difficile de ne pas exploser et de ne pas dire ces choses que l’on regrettera une heure après.


Apprendre à gérer ses émotions, à les canaliser, que ce soit grâce au sport ou à certaines techniques New Age, est indispensable, pourtant, au sein de l'entreprise.


Apprendre à conserver du recul
Trouver une certaine paix en soi, un petit bien-être, une qualité émotionnelle quotidienne, c’est encore et toujours savoir contrôler ses émotions négatives, ses débordements, sans, pour autant, les refouler, les éliminer. Il s'agit, plutôt, de les entendre et de les réinvestir dans une énergie positive, d’action, d’efficacité. De satisfaction, en définitive ... C’est savoir demeurer, la majeure partie du temps, dans la mesure, dans une relativisation continue des événements. 

  Apprendre à comprendre sa colère 
Demandez-vous si votre colère est profonde, si elle date, quelle est sa source possible, si elle est une résultante ou plutôt un éclat passager et sans intérêt. Demandez-vous également si celle-ci se situe dans votre tête, votre poitrine ou votre cœur ? (Technique bouddhiste). Attribuez-lui une couleur en fonction de son intensité, de sa puissance destructrice : bleue, jaune, ou verte ? Selon sa nature, prenez le temps de chercher et trouver la réponse adaptée. Comprendre, c’est maîtriser. Comprendre, c’est dominer. Comprendre, c’est dépasser.


La colère –rappelons-le rapidement- quand elle est très violente, peut nous contrôler. Refuser d’être le jouet, la victime, d’une émotion si puissamment négative n’est possible que si l’on a la force de ne jamais perdre de vue que sa nature est, bien souvent, vacuité, illusion de l’instant et surtout danger.



L’Equipe de ReKrute.com
Powered by IT and Careez - Blog